Comment fonctionne le moteur GPL ?

Un moteur au GPL fonctionne avec deux types de carburant l’essence et le GPL

Lorsque nous équipons un véhicule au GPL, nous installons un réservoir supplémentaire pour recevoir le GPL.
Ce réservoir GPL est généralement placé à la place de la roue de secours afin éviter les pertes de place dans le coffre.
Ils existe 2 type de réservoirs GPL
le premier dit torique qui a la forme d’une roue de secours
le deuxième dit cylindrique à la forme d’une bouteille de gaz.
Ces réservoirs complètement sécurisés (depuis+ de 20 ans)  sont tous équipés d’ une soupape de sécurité permettent de stocker en toute sécurité le carburant GPL , d’alimenter le moteur en GPL via le systèmes GPL. Ce type de réservoir homologués 67R01 suivant les normes Européenne.  vous permet de garer  votre véhicule partout, même dans les parkings souterrains, sans aucune restriction.

Le remplissage

pour remplir le réservoir GPL, une coupelle de remplissage intégrée à la carrosserie ou au pare chocs permet de recevoir le pistolet GPL de la station service  et d’effectuer ainsi le ravitaillement en carburant GPL

Le carburant GPL est acheminé via une canalisation jusqu’au vapo détendeur..

Vapo Détendeur

Le GPL arrive liquide via une canalisation vers le vapo détendeur.
Le vapo détendeur permet de réchauffer le GPL et de le transformer en carburant gazeux.

Le GPL gazeux est ensuite dirigé vers les injecteurs GPL

 Injecteurs GPL

Les injecteurs GPL  permettent d’alimenter le moteur en carburant . Ils sont  commandés  par le calculateur GPL  en liaison constante avec le calculateur essence.

Commutateur GPL

Un commutateur de carburant (permettant de passer de l’essence au GPL ou inversement équipé de leds permettant de visualisé le niveau de carburant GPL restant dans le réservoir

Tarif de votre installation GPL

Découvrez notre page tarif des installations GPL

Nos tarifs promotionnels recommandés par le réseau AIRGPL comprennent les fournitures et ingrédients,  l’installation du kit GPL, la garantie européenne d’une durée de 2 ans, la rédaction du dossier des Dréal pour l’obtention du PV d’homologation pour obtenir la fameuse ‘carte grise gratuite” dans de nombreux départements.